Kündigung

A quoi faut-il s’attendre comme démarches administratives quand on change de boulot de boîte allemande à boîte allemande? Je suis sûre que ça vous passionne tous.

Alors attention, ci-dessous une liste destinée à prouver que non, ce n’est pas la mort:

- vous faites une jolie lettre tout en allemand où vous dites que vous voulez quitter votre poste actuel. Jusque là tout va bien pour vous. Votre employeur, c’est une autre histoire.

- vous faites bien attention de récupérer un Arbeitszeugnis avant de partir de votre entreprise actuelle. Celui-ci suit un code langagier assez précis, l’idéal est encore de le faire vérifier par un vrai germanophone avant de remercier votre employeur pour sa prose. Ce serait dommage de récupérer une recommandation que vous pensez bonne et qui en fait ne l’est pas. En Allemagne, l’Arbeitszeugnis est votre meilleur allié pour l’avenir. Si vous n’en avez pas pour une des entreprises mentionnées sur votre CV, ou que le contenu craint, ça ferme des portes…à photocopier en 15 exemplaires donc, au moins.

- vous appelez la Krankenkasse pour lui faire part de votre décision. Celle-ci ne vous félicite pas, mais vous envoie sur demande une Mitgliedsbescheinigung que vous tendez dans un geste fraternel à votre nouvel employeur, le premier jour. Je soupçonne par contre la Krankenkasse de vous renvoyer une nouvelle carte et de vous demander de détruire la précédente, comme quand vous déménagez.

- vous préparez une liasse de documents que vous expédiez au responsable RH: photocopie de votre carte d’identité, RIB, Lohnsteuerbescheinigung (que l’employeur précédent doit vous donner, même si la Lohnsteuerkarte elle-même a disparu), attestation de l’inscription à la caisse de retraite et surtout, l’équivalent de la carte de séjour qu’on obtient auprès du bureau des étrangers (Freizügigkeitsbescheinigung). Totalement inutile dans la vie de tous les jours pour les membres de l’UE depuis 2005 vu que nous n’en avons plus besoin pour nous installer en Allemagne, cette petite carte est quand même nécessaire pour pour pouvoir aller travailler dans une entreprise avec un certain nombre de salariés. L’Allemagne reste un pays paperassier jusqu’au bout des ongles- sans compter que cette carte semble avoir un coût. Ou comment multiplier les démarches administratives inutiles en se rendant dans un bureau qui a des horaires à coucher dehors. Bon.

Alles klar?! Qui dit mieux?

Posted in Parlons franco-allemand. Tagged with , .

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>